[ 05 TYPES DE CLIENTS À CONNAITRE ABSOLUMENT SI TU TIENS UN COMMERCE. ]

Tu es commerçant ? Tu tiens une entreprise de prestations et services ? Ceci est pour toi…

Exercer dans le domaine du commerce ou de l’entreprenariat en général nécessite la communication avec les autres. Sans communication rien ne se passe. En même temps une mauvaise communication peut ternir votre image et celle de votre entreprise. D’où l’importance de connaître ces 5 types de clients auxquels vous aurez forcément affaire..

1.LES CLIENTS BON PRIX. Eux ils veulent ce qui n’est pas cher. S’ils ont la possibilité ils vont porter tout un pack de 12 jus à 100 francs. Ce genre de clients est bien pour vos soldes. C.-à-d. vos articles qui n’ont pas bien marché et que vous souhaitez commercialiser au plus vite. Mais ici je parle de la technique qui consiste à afficher un ancien prix plus élevé qu’on barre d’une croix ou d’un trait et d’afficher à côté un prix moins élevé pourtant il n’y a jamais eu baisse. Ils tombent généralement dans le panneau. Il peut aussi s’agir des articles petits volumes comme des stylos, des papiers toilette, tout ce qui concerne l’usage journalier.

Ce type de client est idéal lorsque vous faites des soldes. (Là je parle de vraies soldes car beaucoup d’établissements font semblant de réduire les prix pourtant non). Lorsque vous avez attiré les clients bon prix faites tout pour qu’il ait votre contact, soit sur le packaging du produit, soit sur l’emballage qui portera tous vos produits car ils (clients) sont bons pour relayer l’information à d’autres gens comme quoi il y’a baisse des prix dans telle boutique et ça vous fait plus de clientèle.

2. LES CLIENTS DIFFICILES. Ils ne sont pas nécessairement bon prix. Ils peuvent acheter des articles qui coutent un peu plus cher sauf que pour une raison ou autre ils sont fâchés ou frustrés ou tristes. C’est alors le moment de proposer des services attrayants. Ça passe par des employés de votre entreprise qualifiés, qui montrent de l’attention au client. Par exemple demander son nom, savoir s’il veut boire quelque chose, s’il souhaite s’asseoir etc. C’est le cas des entreprises comme Starbucks, eux ils jouent beaucoup sur le relationnel et c’est ce qui fait beaucoup leur succès.

Dans cette entreprise on appelle le client par son nom et on lui montre une attention particulière comme s’il est un roi. En Afrique c’est quelque chose qui fait encore défaut bien que certains établissements fassent des progrès, surtout les nouveaux. C’est par exemple le cas du nouveau restaurant Terrific Coffee présent à Douala et à Yaoundé (Cameroun). Le professionnalisme y est dans presque tout. Bravo !!

3. LES CLIENTS AVISÉS. Ce groupe de personnes sait ce qu’il désire acheter lorsqu’il vient dans votre boutique. Ces clients ont déjà fait des recherches sur internet, ou alors ils se sont renseignés au minimum de ce qu’ils veulent. Donc arrivés chez vous ils vous demanderont des questions du style « C’est quoi la garanti de ce produit », « il expire quand » ?, « il y’a tel ou tel produit à l’intérieur » ? C’est vraiment des questions de « connaisseurs » . Face à ceux-ci ventez les mérites de cotre produit. Comment votre produit peut répondre à leur besoin.

Nous ne vivons pas dans un monde de bisounours. Il peut arrivé que celui que vous prenez pour un client soit un agent de l’état qui vient effectuer des contrôles et ou d’un agent espion qui travaille pour la concurrence qui chercher à vous copier. Malheureusement c’est le monde de l’entreprenariat. Lorsque la concurrence est très accrue dans un secteur le plus fort cherche parfois à couler le petit. Mais dans le contexte africain tout est tellement à améliorer que nous en sommes pas encore là [forcément].

4. LES CLIENTS ATTRACTION. Eux ils se basent sur le sensation qu’ils ont dès lors qu’ils posent Leurs pieds dans cotre magasin jusqu’au moment où ils voient et touchent votre produit. Si ledit produit leur parle ils achètent. C’est là que des entreprises comme Apple frappent fort. Suffit de voir l’attractivité de leurs locaux à Paris.

Terrific Coffee dans la restauration en est l’exemple parfait. Des servantes gentilles et habillées aux couleurs de l’entreprise. Le design de leur café au lait, le packaging des différents produits, la climatisation à l’intérieur de l’établissement, un service rapide, des locaux super attrayants… Malgré le coût [Relativement] élevé des services là-bas le client en ressort quand même conquis.

5. LES CLIENTS AUDACIEUX.

Ne pense pas que tu ouvriras un commerce ou un service sans avoir affaire à ce type de client. Avant d’effectuer un achat/demander un service quelconque chez vous ce type de client ne passera pas par votre gérant. Pour répondre à ses questions/attentes il voudra discuter directement avec vous le patron. Il arrive parfois que le client soit impulsif ou colérique, qu’il fasse l’expert lors de votre conversation, tout cela vous devez gérer calmement car lui seul peut nuire à la réputation de votre entreprise.

Ou encore imagine que tu tiens un restaurant et qu’un client, parce qu’il ne veut pas régler la facture se mette à hurler disant qu’il y’a un poil de chat dans son plat… Les employés sont présents mais lui ne réclame que le patron. Comment ton personnel va gérer ? Le mieux à faire c’est effectivement de vous appeler et de lui préparer un autre plat.

Si tu as aimé l’article alors abonne toi et comme nous encourage l’entreprenariat.

Publicités

A propos Nyob's

Entrepreneur & Blogueur passionné des affaires.

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s