Une femme est-elle plus belle lorsqu’elle est épilée?

La prospérité, le développement ou comme certains le disent l’évolution des moeurs sont des qualificatifs qui évoquent la supériorité; Autant d’expressions pour affirmer d’une plus grande ouverture d’esprit ou d’une intelligence supérieure. Faut-il garder la coutume ou alors suivant l’évolution et le style de vie des populations dû aux recherches scientifiques et aux inventions, devons-nous modifier certaines de nos moeurs qui depuis faisaient partie de la tradition? C’est le dilemme auquel nous sommes confrontés dans cet article.

Toutefois faisons d’abord un bref parcours sur l’évolution de la prarique. L’épilation se définie comme l’action d’enlever les poils/cheveux sur des parties de son corps. Il est plus souvent question de lisser les parties intimes telles que les aisselles, le pubis mais depuis les années 2000 il est aussi question de raser les jambes et autres membres du corps.

En Afrique subsaharienne les femmes avec une pilosité clairement identifiables charmaient. C’était un atout de séduction majeur sur le plan phénotypique. De nos jours les femmes optent plus pour l’épilation. Est-ce réellement parce que celà plaît aux hommes ou alors la résultante d’un facteur exogène?

En Babylone, des centaines d’années avant J.C, un homme rentrait de son travail à une heure inhabituelle. Sa femme, sachant que son époux rentrait d’habitude plus tard avait l’habitude de le tromper dans leur domicile. Le mari arrive donc chez lui et surprend sa femme entrain de commettre l’adultère. Il la prend de force et la traîne sur la place publique. L’auteur du forfait fut condamné et la femme dénudée et rasée (parties intimes comprises) en public. Ce qui signifiait pour elle perdre son statut de femme libre. Elle était désormais une esclave. (Histoire résultant de l’extrait de Vanity Fair).

À cette époque, avoir le poil rasé dans cette région était synonyme d’esclave ou de sous-être. Cependant en Égypte, selon des recherches archéologiques, les épouses de Ramses étaient toutes épilées (aisselles, pubis). Entre les femmes de l’empire Gréco-romaine qui se faisaient raser, épiler le front pour soit disant se distinguer des animaux et pour paraître comme des « êtres évolués », et le catholicisme qui à partir du 18ème siècle interdisait toute oeuvre artistique qui montrait une femme nue avec des partie intimes lisses, l’épilation a traversé toutes les strates de la société.

Mais au départ c’est la grande bourgeoisie européenne qui a élevée en 1er l’épilation au rang de coutume de prestige. Seules les femmes des rois, ducs la pratiquait vraiment en Europe. Mais la pratique ne faisait pas de bruit, elle était juste connu des gens qui vivaient dans des palais. Bref une histoire de riches…

Marilyn Monroe

Arrivé au 20e siècle l’Amérique s’y met. Les canaux que cette nouvelle tendance va utiliser sont les média à travers les pubs, films porno avec des actrices et acteurs tous rasés, magazines de beauté. C »est Hugh Hefner avec son très célèbre magazine Playboy et une star comme Marilyn Monroe qui vont décrire le nouvel idéal-type féminin du moment; Une femme qui est lisse de partout. Désormais ce ne sont plus seulement les femmes riches qui sont concernées , même les prolétaires et la classe moyenne s’emparent de la chose.

Jusqu’à présent ces critères de beauté de la femme n’ont pas changé bien au contraire. Playboy est loin d’être le seul magazine aujourd’hui. Il y’en d’autres comme Victoria Secret, Vogue, Elle etc qui sont les nouveaux porte-flambeau. Mais ces magzines viennent avec une nouvelle touche, s’éplier est aussi une question d’hygiène/propreté et d’émancipation/indépendance pour la femme.

Pour ces nouvelles raisons, dire si la femme est plus belle épilée ou avec des poils est compliqué et surtout très subjectif. Mais s’il ne fallait que tenir compte de la beauté, je dirais qu’en Afrique le poil reste un atout de séduction pour la femme.

Maintenant, la femme d’Afrique noire contemporaine se reconnaît-elle dans l’épilation ? Se rase t-elle pour des raisons d’hygiène ou alors c’est juste pour des raisons esthétiques? ou alors est-ce pour des raisons de prestige social? Difficile à trancher. Il se peut que ce soit même pour 2 de ces raisons à la fois. Quoiqu’il en soit si vous avez un avis ou un quelconque apport sur le sujet, mettez le en commentaire.

À bientôt pour un nouvel article…

Publicités

A propos Nyob's

Diplômé en Sciences Poltiques et Juridiques. Passionné de l'information et des média.

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s