LES AMÉRICAINS SONT PAUVRES ET ENDETTÉS. LES MBENGUISTES VIVANT LÀ-BAS NE DISENT PAS LA VERITE.

Voilà des pays qui ont le droit de fabriquer leur propre monnaie et donnent des conseils aux autres afin de les encourager à consommer des monnaies qui ne les sont pas souveraines. Nous n’en parlerons jamais assez. La FED (Banque centrale américaine) a donc l’exclusivité de la fabrication des billets de banque aux États-Unis. Les américains sont au sommet du monde (à en croire leurs média ), mais ils font face à des pays très rusés tels que la Chine et la Corée du Nord qui ont depuis compris le petit manège monétaire. L’audace que peut avoir la Corée du Nord est grande. Les Etats-Unis ont dû modifier par 2 fois leurs billets de banque parce qu’ils avaient été usurpés par nos amis nord coréens. Pendant que tout l’univers financier américain et les services secrets s’activaient, les forfaitaires avalent déjà injectés leurs billets dans l’économie américaine.

 

p16_04a_r

Ces billets sont encore en circulation aujourd’hui. Le super Orlof Intaglio, c’est la machine qui fabrique ces billets et elle vaut des millions de dollars. La monnaie va encore subir une modification et cette fois c’est en 1996. Pourtant la machine avec lesquelles la FED imprime ses billets est si spéciale que personne aux États-Unis ne peut en faire une copie qui s’en approche. Mais les coréens y sont parvenus. Comment ont-ils fait ? Y’a t- il des indiques au sein de la FED ? Tant de questions qui restent sans réponses mais qui témoignent de la malice des asiatiques.

Seuls 3% de l’argent fabriqué par la FED existe physiquement dans les banques. Les 97 autres pourcents sont électroniques. En d’autres termes si vous désirez faire un retrait à votre banque et que le montant est assez significatif, il y’a de fortes probabilités qu’il vous soit refusé car la banque ne détient pas assez d’argent physiquement pour répondre aux besoins de tous les clients. En occident donc les gouvernements traitent avec les banques centrales. Les gouvernements vendent des obligations chiffrées en dollars ou en euros à la banque centrale et celle-ci va débourser en retour des billets de banques équivalents. Le gouvernement va ensuite s’en servir pour gérer les finances de l’état. Comme longtemps expliqué dans les précédents articles, les banques centrales sont sensées être nationales mais elles sont privées.

Vous imaginez l’ampleur de la chose. Ça signifie qu’une personne ou un groupe de personnes détient le pouvoir de fabriquer de l’argent et échange son argent contre des biens matériels d’un pays. Ce groupe de personnes fabrique de l’argent et passe des contrats avec les autres états et particuliers sur la base de rien alors que les particuliers doivent mettre quelque chose en gage. Généralement c’est la maison, si après avoir obtenu votre emprunt vous n’êtes pas capable de le rembourser avec les intérêts, alors votre maison est saisie. C’est là toute la malice des banques car sur des données électroniques elle signe un contrat ou elle sait d’avance qu’elle part gagnante et vous clairement perdante.

 

montreal-3_4968373

Abraham Lincoln est un ancien président des États-Unis. Lors des guerres civiles dans son pays et des besoins capitaux dont une guerre nécessite pour être menée, il a constaté que la banque centrale à l’époque contrôlait tout. Pour acheter des armes et autres appareils de guerres ça nécessite beaucoup d’argent. Or l’argent c’est la banque centrale qui la fabrique… Mais comme il savait qu’elle était privée et donc profitait qu’à un groupuscule d’individus, Abraham Lincoln mettra donc sur pied la Greenback. Une monnaie qui serait indépendante et non soumise au règlement de paiement sous prêt pour permettre à l’état de ne plus s’endetter. L’état peut directement acheter ce dont elle a besoin sans passer par un intermédiaire. Mais vous savez les choses ne vont pas se passer ainsi bien longtemps.

Bien-sûr que c’était osé et ça ne plaisait pas aux directeurs des banques centrales d’Amérique et même d’Europe. La suite vous la connaissez, Abraham Lincoln fut assassiné. L’argent existe parce que les dettes existent. L’un ne peut pas survivre sans l’autre. Un rapport publié par la FED elle-même montrait des graphes présentant le taux de fabrication de billets sur 10 ans et la fréquence d’endettement sur la même période. Les graphes étaient presque identiques. En d’autres termes la dette créé de l’argent et plus il y’a de l’argent plus il y’a de dettes. C’est le but recherché par ces organismes qui créent de la monnaie. Pourquoi ? Afin de s’approprier des économies, biens matériels (terrains, maisons, entreprises ..) de la classe ouvrière et moyenne.

Les crimes que subissent la Grèce, le Portugal, la Turquie… ou encore la crise financière de 2008, d’où croyez-vous qu’elles proviennent ? Si les pays riches entre eux se bouffent combien de fois l’Afrique ? Ils n’ont aucun intérêt pour ce continent. Oubliez les aides au développement et ajustements structurels proposés par ces menteurs. L’argent est la principale cause des inégalités dans le monde. Celui qui maîtrise son fonctionnement maîtrise sa population et parvient à surfer d’autres pays. C’est pas pour rien qu’un leader comme Kémi Séba lutte à travers son mouvement pour que les pays africains sortent du Franc CFA. Il connaît à suffisance ce que peut apporter la souveraineté monétaire à un pays. Un pays qui tourne sa planche à billets peut faire face à toutes les turbulences économiques et en sortir grandit. Grande est notre désolation quand nous voyons des africains immigrés aux États-Unis et partout dans ces pays européens courrir pour prendre un prêt immobilier. Ils ne savent pas qu’ils s’enchaînent. Le vrai investissement c’est en Afrique parce que c’est là-bas le futur.

Merci de vous abonner à la page et partagez. À bientôt pour un nouvel article…

Publicités

A propos Nyob's

Diplômé en Sciences Poltiques et Juridiques. Passionné de l'information et des média.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s