ONG et arnaques en Afrique.

La richesse, un mot qui représente beaucoup de choses mais sans contexte ni de personnes à qui se comparer, un mot qui ne représente pas grand chose. Avec le scandale des Paradise Papers révèlé par l’ICIJ l’an dernier, nous avons appris que Shakira  aurait dissimulé plus de 30 millions de dollars de droits d’auteurs dans une société à Malte. Bien évidemment pour payer moins d’impôts car Malte est un paradis fiscal. C’est un exemple complexe mais vous l’aurez bien compris, il s’agit de la suite de notre précédent article concernant l’évasion fiscale. Prenez-en acte ici Paradise Papers: Une affaire de milliards.  avant de lire cet article si vous ne l’avez pas encore lu.

 

MI0003705442
La chanteuse Shakira

Comment arriver à classer des pays entiers dans les Paradise Papers? Les paradis fiscaux ont ceci de commun qu’ils sont en général de petits états soit géographiquement, soit démographiquement. C’est un territoire/état où certains impôts sont très bas. Souvent critiqués car accordent des droits et des protections à des sociétés qui s’installent chez lui. L’on parlera alors d’opacité sur les titulaires des sociétés. C’est le cas des Bermudes, Panama, Luxembourg ou Malte cité en amont. Les multinationales aiment bien ces états parce qu’ils ont un taux d’imposition relativement bas ou inexistant. En retour ces petits états abritent de nombreux sièges de multinationationales et donc des investissements. Mais si ces impôts sont bas,  c’est souvent pour une raison. Les multinationales ont donc recours à un mécanisme. Il s’agit de « Trust » dans le jargon anglo-saxon et de « Fiducie » chez les francophones.

Eh bien un Trust est une opération  par lequelle un constituant/une personne va transferer des biens, des droits dont il est PROPRIETAIRE à un fiduciaire (société écran ou de couverture dans le cas des Paradise Papers) qui a pour mission de les gérer dans l’INTERET d’un bénéficiaire. L’astuce étant qu’en mettant dans une société écran une partie de ses biens, alors au regard de la loi l’on n’est plus à proprement parler le propriétaire. Le statut étant différent, l’impôt va être diminué. Pourquoi parler des Trust maintenant? Pour la raison que les fondations par exemple sont souvent utilisées pour servir de sociétés écrans. 80% de l’évasion fiscale mondiale transite par les Trust et donc forcément par des sociétés écrans. C’est quelque chose d’ahurissant car essayez juste de voir le nombre de fondations qui sont créés à travers le monde et spécifiquement en Afrique où la famine fait rage. Quid des centaines de millions de personnes touchées par la famine dans le monde?

 

13305776-rendus-illustration-de-la-fissuration-et-l-effritement-de-la-fiducie-mot-en-trois-étapes-séquentielle
Le Trust doit-il disparaître?

Même s’il s’agit de mauvaise gérance de la part des organismes internationaux,  où sont les avancées dans la lutte contre la sous-alimentation? Les ONG présentes dans les zones sinistrées d’Afrique sont-elles là pour les populations qui meurent de faim ou sont-elles là comme sociétés de couverture? Où vont les millions que l’ONU et les ONG déboursent par an? Force est de constater que les changements ne s’opèrent pas vraiment. Bizarre… Ce serait donc pas exagéré d’affirmer qu’il faut se méfier  de toutes ces célébrités américaines, sportifs, musiciens, acteurs de cinéma, politiciens, chefs d’entreprises qui vont vous faire croire qu’ils dépensent des millions voir pour certains des milliards pour lutter contre la famine. Il est évident que beaucoup d’entre-eux mentent.  Ils se servent juste des ONG comme des sociétés de couverture pour déclarer moins d’argent au contribuable et payer moins d’impôts. La traçabilité de leurs revenus devient quasi-irrepérabale. S‘il est possible de passer par des mécanismes compliqués afin de ne pas savoir à qui appartient l’argent que gère une société de couverture alors c’est grave.

Celà laisse place au trafic de drogues/ trafic d’armes, financement du terrorisme, financement de recherches pour créer des aliments génétiquement modifiés et dangereux pour la santé. Tout ça sans que l’on ne sache qu’elle personnalité se cache dans l’ombre pour financer… Difficile de savoir la réelle activité d’une société dans ce cas. C’est un sujet que nous développerons dans un prochain article. Suivez nous en inscrivant votre email en dessous ou abonnez sur notre page Facebook Gonzinside. A bientôt…

Publicités

3 réponses

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s