Les médecins qui sont nos patients.

Salut à vous chers abonnés,  visiteurs de notre blog. Tenez-vous bien car vous risquez ne plus voir les personnes qui travaillent dans l’industrie de la santé avec le même oeil. Bien entendu, il est question de l’univers des médecins, chercheurs, laborentins et pharmaciens. Le but n’est pas d’accuser tel ou tel autre. Le but c’est de présenter des faits et d’en faire une reflexion. Je vais me servir de 3 exemples ciblées pour vous expliquer les thématiques sur lesquelles l’on doit franchement se préoccuper.

 

(1) Les Propagandes orchestrées par le lobbying des médias.

En matière de propagande les pays occidentaux sont les maîtres. Les lobbys peuvent vous faire consommer ce qu’ils veulent vendre même si ce n’est pas bon pour votre santé. Sans accuser personne, jugez par vous-même avec l’exemple que je vais vous citer. Je suis sûr que nombre d’entre-vous êtes persuadés des bonnes vertues du lait, que c’est bon pour la santé,  que le lait solidifie les os et j’en passe. Bon, regardez un peu une structure comme AFSSA (Agence Française de Sécurité Sanitaire des Aliments) qui a des experts en nutrition de partout. Certains sont des cadres chez Danone (fabriquant de yaourt), Nestlé etc… Très récemment, nous avons à peu près tous appris l’infection du lait Lactalis qui avait provoqué le retrait des boîtes de chocolat Nutella des supermarché. Si vous n’êtes pas au courant dudit évènement.  Vous pouvez le consulter ici 2 raisons de se méfier des médias.

Seulement ils n’ont pas vu (À supposer qu’ils n’ont pas vu) qu’il existe une société du nom de PNNS (Programme National Nutrition Santé) qui avec des formules populaires du genre « Consommez du lait 3 fois par jour » encourage à boire du lait, riche en calcium, bon pour les os. Et pourtant… le lait de vache élève le taux de cholestérol et les graisses dans le sang, bonjour l’infarctus et les maladies cardiovasculaires. Ce n’est pas tout…

Notre très convoité lait provoque une surproduction des IGF-1 (Hormone secrétée par le foie et qui ressemble à l’insuline de part sa fonction) qui a leur tour selon plusieurs laboratoires sont liés au cancer du sein, cancer de la prostate et du colon. Ce qui est le plus étonnant dans tout celà c’est le comportement des médecins.  Je me demande s’ils ignorent toutes ces informations. J’espère que non, auquel cas ça signifierait qu’ils sont soient complices avec l’industrie pharmaceutique, soient forcés ou alors incompétents. Toutefois certains sujets comme ceux que nous venons de présenter ne faisant pas l’unanimité parmi les chercheurs/médecins, observons tout ceci avec méfiance.

lait-verre-cc0-640x427

 

 

(2) Ce que les industriels ne nous disent pas.

En plus il y’a des choses qu’on ne nous dit pas. Prenez par exemple le cas d’une maladie comme le cancer du col de l’utérus qui est très présente en Afrique (80% des personnes qui en souffrent sont en Afrique). Lisez attentivement ce qui va suivre car ça peut s’avérer un peu technique. Il y’a ce qu’on appelle les HPV (Human Papilloma Virus) qui forment en fait une famille qui regroupe certains virus responsables des précancéroses, tumeurs, cancer du col de l’utérus... Il serait établi que ce cancer (col de l’utérus) ne peut exister en l’absence de virus. En outre, la conséquence logique est que l’injection du vaccin a un patient prévient contre le cancer.

Sauf que si vous avez bien compri ce qui précède vous vous rendrez vite compte qu’en fait l’injection dudit vaccin pour prévenir un individu de la maladie va plutôt insérer d’autres éléments dangereux pour l’organisme via le HPV présent dans le vaccin. Ainsi au lieu d’immuniser contre le cancer du col de l’utérus, le vaccin va plutôt lutter contre les virus que le HPV a laisser dans l’organisme. En gros au lieu de vous immuniser contre la maladie on ajoute une maladie qui peut opérer soit immédiatement, soit après quelques années. C’est un exemple parmi tant d’autres. En France par exemple, l’enfant doit subir obligatoirement 11 vaccins. Elle n’est pas le pays record en termes de vaccins rassurez-vous…

Beaucoup de journalistes indépendants remettent en cause l’utilité des vaccins. Il y’a de quoi… Puisque si chaque individu a obligation de prendre tous ces vaccins, à qui celà profite? À l’industrie pharmaceutique, ou plutôt à ses propriétaires? Vous imaginez bien qu’ils doivent tous être très riches. (Voir le livre « Qui aime bien, vaccine peu! »). Je me demande pourquoi les docteurs ne sont pas capables de repérer la dangérosité d’un vaccin. Sont-ils soumis à un protocole interne de l’ordre des médecins? Parce que c’est quand même hallucinant qu’un médecin prescrit un médicament dont il sait que c’est dangereux pour son patient.

 

(3) Les erreurs en laboratoire et la naissance de nouvelles maladies.

Comment comprendre toutes ces erreurs en laboratoire? Si c’est accidentel, on veut bien le croire c’est pardonnable. Mais si les inventeurs sont vicieux, ce qui est possible, nous sommes mal partis. Voyez le centre de recherche Baxter, qui avait fabriqué un vaccin expérimental. Malheureusement a été contaminé par le virus H5N1 de la grippe aviaire. Rappelez vous de cetre maladie qui a fait rage en Afrique. Chose grave car c’est bien après la distribution du produit sur le marché que les responsables se sont rendus compte de la contamination. L’évènement date de 2009 et la compagnie existe encore aujourd’hui. Allez savoir pourquoi…

Ce n’est plus un secret pour beaucoup de personnes. Des thèses conspirationnistes fusent de tous les côtés en occident. L’une des thèses les plus folles dit que l’on a déterré un corps contaminé par la peste de la période de la 1ère guerre mondiale. Pourquoi faire? Dans le but de prélever la bactérie responsable de la maladie et de la remettre en place. Par dessus tout, créer d’autres vaccins et générer des revenus. Ce n’est qu’une thèse, mais vu comme le monde devient de plus-en-plus capitaliste, la course vers le profit n’a quasiment plus de limites (Dans les pays occidentaux). Les aliments contaminés finissent dans les repas de nombreuses  familles.

Regardez en Afrique, le nombre d’enfants qui naissent avec des malformations et les adultes victimes de cancers. Pourtant nulle part ailleurs qu’en Afrique l’on mange le plus sainement (les denrées ne sont pas corrompues par les engrais chimiques). Manger européen n’est pas signe de grandeur ou de richesse. Vous ne faites qu’ augmenter les risques de maladies. Pour en savoir plus à ce propos, lisez notre article 3 raisons de s’inquiéter de sa santé

 

Conclusion

Ne pouvons-nous pas un seul instant penser que la médecine moderne, bienqu’elle permet à l’Homme de vivre en bonne santé, admet non-seulement des limites et peut être enclin de changer de visage par moment? Finalement, est-ce-que les véritables patients ne sont pas ceux qui financent ces recherches (la création d’autres maladies)? Car à bien voir, c’est eux qui ont le plus besoin d’examens cliniques. C’est déjà la fin de notre article. Si vous avez des questions ou une opinion à apporter, n’hésitez pas à le mentionner en commentaires. Abonnez-vous par mail ou alors sur notre page Facebook Gonzinside. À très bientôt…

 

 

#Culture#Afrique

Publicités

1 réponse

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s