Les noirs et la mode.

Salut à vous chers abonnés, visiteurs de notre blog. Aujourd’hui nous allons vous parler d’un sujet quoique sensible pour certains mais intéressant quand même car il s’agit là des faits de société. Plus exactement il est question d’un mouvement qu’on appelle la sapologie. Nous allons faire une réflexion sur ce phénomène qui n’est plus vraiment à présenter car il existe depuis plusieurs décennies maintenant. Sans plus tarder, voyons ce qu’il y’a à dire sur ce courant culturel.

La mode c’est bien, nous le savons tous. Puisqu’elle participe à l’émancipation culturelle d’une région et même au delà. Dans le mot sapologie il y’a l’acronyme SAPE,qui signifie Société des Ambianceurs et des Personnes Élégantes. Sans chercher à s’étaler sur celui qui a réellement créé cette mouvance car sujet à controverse, je vais vous toucher brièvement de quoi il s’agit car notre soucis se trouve autrepart C’est un phénomène qui s’est vu propulsé dans les années 60 au moment de l’indépendance de la plupart des pays africains. C’est un courant qui vient des deux Congo (République Démocratique du Congo, Congo Brazzaville) avant de véritablement prendre son envol dans les capitales francophones d’Europe où depuis il existe des concours de sape. Il va s’appuier sur l’habillement de luxe, les grandes marques (européennes), souvent au dépend des activistes du mouvement qui sacrifient souvent tout leurs avoirs juste pour ces vêtements. C’est bien beau tout ça. Chacun est libre de dépenser dans ce qu’il veut. Vous savez où réside véritablement le problème? C’est dans l’utilisation des grandes marques européennes comme identité africaine. 

 

8829cc792bdb912f79f073a9a9718abe--african-men-dressing

Pourquoi est-ce un problème? L’accoutrement à base de ces grandes marques étrangères que je ne citerai pas n’est pas participative de la culture africaine. Dans la sapologie il y’a un soucis, celui de l’appropriation des marques européennes que les africains et afro prennent comme la leur. C’est un mensonge… il n’est pas question de ne pas s’accoutrer avec du Gucci, Versace ou Louis Vuitton. Non!! Mais s’habiller avec ces marques et faire comme si c’est une révolution de la mode, c’est se tromper fortement. Plus grave, les instigateurs de ce mouvement font l’apologie de la mode étrangère s’en vraiment s’en rendre compte. C’est juste comme s’ils n’avaient pas leur propre héritage en matière de style. Ils ne sont que des garants de l’émergence de la culture européenne. N’en déplaise à certains, c’est un combat louable mais se vanter d’être sapologue en revendiquant participer à la culture africaine c’est se mentir à soi-même. La bonne sapologie c’est celle qui valorise les boubou et autres vêtements africains. Il existe même des costumes version africaine (Nous verrons celà dans un autre post).

 

il_570xN.1168304303_oreq

 

C’était notre avis sur la sapologie. Que vous soyez en accord ou en désaccord vous pouvez donner votre avis sur le sujet. Merci et à bientôt …

#Culture#Afrique

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s