Adieu la prospérité, bienvenue le chaos.

Si vous n’êtes pas attentifs, vous ne le croirez peut-être jamais. Et pourtant, le seul moyen pour vous de vous en rendre compte va d’un simple questionnement. Par n’importe lequel, un questionnement juste parce que si vous le formulez mal, vous feriez un mauvais diagnostic un peu comme pour un enquêteur ou un médecin dans leurs métiers respectifs ou l’exercice est important. Les amis bonjour. Le sujet que nous allons aborder concerne l’effet de propagande. Souvent indépendamment de notre volonté, par ignorance ou par sous-information, nous sommes appelés à faire certains choix qui ne nous honorent pas. Pire, des choix au final qui nous vont nous desservir. Croyez-moi, bien des fois nous sommes dans cette configuration. Il est question pour nous dans cet article de montrer comment une population peut-être victime de la propagande jusqu’en perdre ses repères.

 

 

Propagande-400x250

 

La propagande, elle peut se définir comme tout acte destiné à influencer/embrigader la pensée des individus. De ce fait c’est une manière de répandre une opinion et la rendre dominatrice afin de servir la cause de celui qui la conçoit. Bien qu’elle soit très courante dans le monde politique, c’est un phénomène qui touche finalement tous les secteurs. Dans toutes les continents il existe des propagandes. Ici nous allons surtout nous intéresser au continent africain en tant que victimes de ce phénomène. L’Afrique souffre beaucoup de ces opinions. Perso, la raison je l’ignore mais ça doit changer. Avant de vous donner quelques exemples d’actualités qui attestent de la propagande, je dois d’abord vous dire sous quelles formes elle peut se présenter. Elle peut se manifester par la volonté d’un politique dans le cadre des élections, d’un référendum, de l’adoption/suppression d’une loi. Mais ce n’est pas que l’homme politique qui est mis-en-cause ici. Du moins pas lui de façon directe. Il existe encore une méthode qui consiste à diaboliser une situation. Elle peut être économico-politique comme nous le verrons par la suite ou alors géostratégique. Il suffit qu’une info comme quoi Bokom Haram s’empare des civiles pour justifier une intervention internationale dans le pays concerné. Ou encore qu’il y ait quelques échauffourées entre une population et son armée  pour que ceci fasse l’objet d’un débat qui nécessite l’installation d’une base militaire occidentale. Justifiée à tort ou à raison, sachez qu’une guerre profite toujours à un parti. Donc, avant tout, rassurez-vous que c’est votre camp qui en profite avant de tomber dans des démarches strictement repressives. Sinon il y’a de fortes chances que vous soyez victimes d’une propagande encore une fois. Selon moi, la plus grande source de la propagande ce sont les chaînes d’informations, les réseaux sociaux, bref les médias car très puissants et nourrissent beaucoup plus l’embrigadement. Surtout, surtout si ceux-ci sont de l’étranger ou de l’occident tout simplement. Nous avons toujours tendance à donner plus de crédit aux médias internationaux. Non, c’est une habitude à combattre. Par combattre je ne dis pas toute négation de l’information. J’entends par là le recul, le questionnement, l’analyse. Comment ça se passe?

 

 

homo.1226526973.thumbnail

Comme je vous disais, une propagande peut aussi se matérialiser par le biais des médias, avec de fausses infos. Demandez-vous toujours à qui sert l’info que vous écoutez et en quoi cette info vous aide vous. Par exemple on entend par si par là des informations comme quoi le président camerounais aurait dépensé des dizaines de millions de dollars pour ses voyages. Nous savons qui relate ces informations. Demandez-vous maintenant par exemple, pourquoi ce n’est que maintenant que ces médias en parlent? À un niveau, certaines informations ne devraient plus laisser quiconque dans une certaine stupeur tellement nous devrions être habitués. Souvent, l’impression qui se dégage est que plus l’info va à l’encontre des intérêts d’un état mieux c’est. Celà peut tout bonnement signifier que l’état veut s’identifier/se responsabiliser et cherche par ses propres moyens à se développer. Voyons un  peu le cas de l’huile de palme ghanéen. Il fait gonfler les lèvres et tout d’un coup cette huile à des propensions  cancérigènes. Justement au lendemain du refus de l’aide proposée par le FMI au Ghana. Astucieux ça… Ou pas. Aussi le fameux sujet de l’homosexualité. Aah la liberté, l’esprit de tolérance. Comme ça s’appelle respecter les libertés et les droits des uns et des autres. Ok… Oui c’est important et ce n’est que normal (mais selon la société où l’on se trouve car chaque société à ses normes). Sauf que pour l’africain ce mot n’existe dans aucun dialecte, même pas les plus anciens. Donc c’est une coutume qui nous est complètement étrangère. Partant de là,  adopter une habitude venant de l’extérieur et n’ayant aucun lien avec le mode de vie que vous connaissez ne doit pas être envisageable. Libre à des peuples de vivre selon le cours de ses convictions, de ses coutumes mais cette pratique ne regarde pas l’Afrique. Alors comment est-ce-que cette orientation peut être propagée? Une fois de plus par les médias. Les africains en tant que grands consommateurs des films étrangers sont exposés à ce genre d’images. De facto, à force de voir et de revoir une nième fois les mêmes actions dans différents films ou séries, le téléspectateur finit par tolérer et petit-à-petit à justifier ses orientations. Bof au final ce sont leurs choses, en quoi ça joue sur moi? Le problème est qu’inconsciemment certains signaux sont lancés et les individus d’une certaine façon adhèrent (sans toujours accepter) à l’idéologie car incapables (pour beaucoup) de se débarrasser de ces programmes. Et c’est dangereux… Voilà qu’une infime minorité veut copier chez l’autre ce qui par essence est contraire à ses principes. 

C’est déjà la fin de notre article les amis. Si vous avez des suggestions ou des remarques, n’hésitez pas de les mentionner en commentaires. Abonnez-vous par email sur Google+, ou sur notre page Facebook Gonzinside pour recevoir toutes les notifications en temps et en heure et partagez. À très bientôt…

#Culture#Afrique#Prospère

Publicités

1 réponse

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s