2 façons de reconnaitre un profiteur.

Très souvent, ce sont les profiteurs qui ont le flair de reconnaitre les bons coups, que ce soit en matière de commerce,  ou de n’importe quelle action collective. Bonjour, en ce jour nous allons en fait vous parler d’une méthode qui permet de toujours tirer profit d’un commerce ou simplement de n’importe qu’elle activité à but lucrative ou pas. Lorsque j’utilise le mot profiteur, c’est pas dans le sens négatif, au contraire ici le profiteur c’est un visionnaire. Déjà, je l’utilise au masculin mais il est tout à fait valable au féminin aussi. Alors de quoi s’agit-il exactement? Il est question dans cet article à travers différents procédés (2) de vous rendre compte, dans la vie réelle des stratégies adoptées dans les affaires (en matière de vente notamment). En somme de repérer toute situation que nous allons partager avec vous dans la vie de tous les jours afin de la tourner à votre avantage.  Être un bon citoyen, c’est participer activement au développement de son pays. L’état ne peut pas répondre aux besoins de tout le monde. Pour celà , il est nécessaire de faire preuve d’initiative, surtout en Afrique.

Je m’en vais donc vous présenter rapidement ces stratégies. Commençons par une attitude que la plupart des gens normaux apprécient bien par le fait qu’ils se croient le plus en sécurité en l’adoptant. Il s’agit du principe de « réciprocité« .  En gros, c’est un principe qui veut que lorsqu’une personne morale ou un simple individu vous rend un service, en retour vous êtes par moralité tenue de le lui rendre (Qui n’admet pas de contrainte physique).   La 1ère sous-branche de ce principe (1er procédé) c’est le donner-recevoir utilisé par beaucoup de personnes dans la vie quotidienne. Pour expliquer ce principe, je vous prend un exemple. Un matin, vous avez perdu votre porte monnaie et vous désirez prendre un taxi. Ayant remarqué que vous n’avez pas de sous, je vous paie votre transport. Ce jour là passe et un bon jour j’ai besoin d’aide, car je veux déménager mes affaires dans une autre résidence universitaire, je vous demande donc de l’aide. Par générosité certes, aussi par le fait que je vous avais rendu service, vous allez volontiers me rendre ce service au moins par compensation de l’aide ultérieure portée à votre égard. En matière de vente, ce principe est tout aussi efficace. À titre illustratif, un magasin voit sa clientèle diminuer de semaines en semaines. Pour faire affluer une clientèle beaucoup plus importante, le gérant du magasin décide de poster des bénévoles dans des coins stratégiques de la ville pour partager gratuitement ses produits aux passants. En contre-partie, chaque personne qui accepte ses produits (gratuitement) reçoivent un formulaire où ils inscrivent leurs noms et leurs adresses. De ce fait, à chaque nouvel article, le personnel du magasin leur envoie un message pour informer de la sortie du produit en y mentionnant exceptionnellement un rabais pour ces volontaires. Cette technique est très utilisée en occident et porte des résultats remarquables.

L’autre stratégie que je viens vous présenter est très populaire, on la voit partout et pourtant beaucoup d’individus en sont victimes. C’est qu’on appelle les « concessions réciproques » (2ème procédé). Tout comme moi vous avez certainement été confrontés à ce paradigme. En fait, je vous parle d’une situation dans laquelle on vous pose une question du genre, si je te demande de choisir entre une femme belle et analphabète et une femme riche et insolente, qui choisis-tu? Aaah pas cool non!? C’est celà la concession réciproque. À travers cet exemple vous l’aurez imaginé, cette stratégie consiste pour l’indexé, de choisir la proposition la moins mauvaise/moins grave/plus avantageuse. Afin de vous expliquer ce que c’est exactement, prenons le cadre du commerce. Je vous prend encore l’exemple d’un magasin, cette fois-ci qui vend des produits cosmétiques de marques diverses. Vous voulez acheter un produit, et vous ne savez pas quel choix faire car vous ne connaissez pas lequel est le meilleur. Alors une fois dans ce magasin, en face, il y’a le produit cosmétique A et le produit cosmétique B que vous présente le vendeur. Déjà, les deux produits ont la même composition et le même poids. Le produit A coûte 10 fcfa et le produit B coûte 30 fcfa. Eh bien vous serez très majoritaires à choisir le produit B malgré qu’il soit trois fois plus cher que le produit A. Et vous savez pourquoi? Parce que vous avez (pour la majorité) l’intime conviction que le produit B est meilleur du fait de son prix élevé. La formule bon produit=prix élevé marche toujours et est constamment utilisé dans les sociétés occidentales. Je vous ai pri cet exemple car beaucoup d’entre-nous (africains pour contextualiser) choisissons des produits importés au détriment des produits locaux , pensant qu’ils sont meilleurs, que ne produits ne font pas le poids et pourtant… C’est aussi une technique pour jouer avec la psychologie des clients, et ça marche. Le graphique suivant résume de façon générale la qualité d’un produit en fonction du prix. Et si justement le profiteur s’en est servi pour placer ses prix? Vous êtes largués…

 

strategieprix

Nous vivons tous dans le même monde mais les relations étatiques n’obéissent qu’à une seule règle; le profit. Tant que vous accordez plus d’importance aux produits importés (d’occident ou d’ailleurs), vous serez toujours tenus par la baguette. Soyons de bons profiteurs. L’objectif dans cet article était de vous montrer la relation de dépendance qui existe entre les institutions/les états à travers le simple principe de réciprocité. Avant d’utiliser la chose d’autrui, assurez-vous d’abord que vous connaissez ce qu’il gagne. C’est déjà la fin de l’article chers visiteurs. N’oubliez pas que vous pouvez vous abonner via votre adresse mail ici, soit sur notre page Facebook Gonzinside. Merci de partager la publication et likez en appuyant sur la petite étoile en bas de page. À bientôt…

#Culture#Afrique#Prospère

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s