Tu es belle, tu as droit à tout.

Bon dimanche à vous chers abonnés,  visiteurs de notre blog. Nous espérons que votre week-end se déroule bien, qu’il est radieux, beau et tout ce que vous voulez. Eh bien pour vous accompagner dans votre bien-être,  nous vous proposons aujourd’hui de parler de la beauté/l’apparence dans le milieu professionnel. Mes amis c’est un sujet à prendre très au sérieux car nous sommes bien plus influencés que vous ne pouvez l’imaginer. Il est question dans cet article de la beauté comme facteur d’excellence. Sans plus tarder, allons découvrir de quoi il est réellement question.

Je ne sais pas pour vous mais outre les séries télé, j’ai souvent observé les présentateurs télé, les impresario, les agents marketing, les secrétaires de direction dans les grandes entreprises, et j’ai toujours remarqué que ces gens là avaient toujours un côté glamour. Je ne dis pas que le reste des gens ne l’a pas… loin de là. A cause de celà, ne sommes-nous pas en droit de se demander s’il existe une corrélation entre la beauté et les compétences professionnelles? En tout cas moi je me suis souvent posé la question. Et vous savez quoi? J’avais vu juste car en effet, il est démontré que les gens trouvent des talents souvent inexistants ou meilleurs à d’autres personnes par le simple fait de leurs atouts physiques (atouts se résumant à la beauté). Prenons l’exemple de deux individus exerçant la même fonction, et qui désirent se faire embaucher dans une chaîne de télé comme  journalistes (présentateurs); l’un que nous allons nommer A plutôt beau et reconnu par une majorité comme tel. L’autre que nous nommons B est beaucoup moins apprécié sur le plan physique.  Mais il s’avère que A est au moins talentueux que B en journalisme. Sauf que celui qui sera retenu c’est celui qui aura une meilleure tenue/une meilleure présence/ une meilleure apparence (individu A). C’est injuste non? Je suis d’accord mais c’est comme ça que fonctionne la société. Ce petit exemple vient illustrer un phénomène qu’on appelle l’effet de halo. C’est lorsque l’une des caractéristiques que possède une personne domine la façon dont le reste des personnes la voit. Dans notre exemple c’est l’apparence/la beauté qui est la caractéristique qui vient rayonner au point de faire ignorer les compétences recherchées chez A. Résultat, A est un meilleur présentateur, du moins il est préféré à B. Ce n’est qu’un exemple parmi tant d’autres, sachiez que cette attirance peut venir de la simple odeur d’une personne,  de sa voix, de son charisme, de son sourire etc. Et ça marche… Moi tout petit, sans trop comprendre, j’adorais regarder une émission du nom de Tube Vision avec la fameuse présentatrice Nadine Patricia Mengue. Son élégance, sa façon de parler, son sourire formaient un tout. J’étais fan… Et beaucoup de personnes l’étaient comme moi. Un adage dit que l’habit ne fait pas le moine. Sauf que c’est par l’apparence qu’on reconnaît le moine. Il est donc plus qu’utile de travailler sur son apparence. Avoir foi en ces compétences c’est bien, mais y ajouter à celà le travail sur soi fait engranger plus de points.

hqdefault

Toutefois, nous ne disons pas ceux ou celles qui prennent soin d’eux/d’elles ne sont pas compétents(es). Ils le sont forcément. Seulement, ceux qui sont moins beaux/attrayants ont plus de travail à fournir pour s’affirmer. Demandez-Vous pourquoi dans des séries et les films les acteurs/actrices sont généralement charmants. C’est pour la même raison bien évidemment. Figurez-Vous qu’en Afrique, les préjugés font partie intégrante de la vie de tous les jours. C’est à tel point qu’il faudrait une autre expression pour la substituer à l’effet de halo. Dans les services, nombreuses sont des dames qui jouent de leurs atouts naturels pour passer de promotion en promotion dans l’entreprise. Ça c’est le mauvais coté de l’effet de halo, dès lors que l’objet de la manoeuvre est malsain, la finalité recherchée l’est tout autant et fin des courses, le résultat n’est pas optimisé. Pire, elle peut faire couler l’entreprise. La vulgarité peut facilement devenir l’amant de l’incompétence.

C’est déjà la fin de notre article. Alors si vous avez aimé, merci de le partager et d’y apporter des suggestions en commentaires. Nous vous rappelons que vous pouvez retrouver nos articles sur la page Facebook Gonzinside et à l’adresse Twitter Gonzinside. A très bientôt…

#Culture#Afrique#Prospère

Publicités

1 réponse

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s